AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Samuel Lambesis ◘ Hope is a fucking prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
work work work
Date d'inscription : 20/10/2018
Messages : 116
billets : 403

MessageSujet: Samuel Lambesis ◘ Hope is a fucking prison  Sam 20 Oct - 16:59


✂️ SAMUEL THOMAS LAMBESIS

NOM : Lambesis.  • Prénom : Samuel Thomas.  • AGE : 32 ans. • DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Atlanta, dix sept juillet. • ORIGINE : Américaines et canadiennes. • STATUT CIVIL : Célibataire m.  • STATUT FINANCIER : $$$. • OCCUPATION : Pompier. • TRAITS DE CARACTERE : Mystérieux, protecteur, déterminé, sympathique, dépensier, calme, réfléchi, têtu, borné . • GROUPE : all i need is work.  • AVATAR : Boyd Holbrook.  • . CREDITS : unknown.



 Le souvenir le plus marquant: C’était une garde comme une autre à la caserne une journée relativement calme qui n’était pas réellement pour déplaire a son équipe après de longues journées chargées en interventions. A peine quelques appels concernant des personnes alcoolisés au milieu de la voie publique, un petit accrochage de la route ayant nécessité une intervention de sécurisation du véhicule puis il y a eu cette intervention… Une jeune femme droguée en état de choc qui était entre la vie et la mort s’ils n’intervenaient pas rapidement. Il allait faire de son possible avec ses collègues pour sauver une vie, ils s’étaient engagés comme pompiers pour ça depuis très longtemps et n’avaient jamais rien eu d’autres en tête que d’aider leurs concitoyens américains mais une fois sur place… Quand il a vu qu’il s’agissait de celle qui avait toujours réellement fait battre son cœur. Elle, la belle Nikki, il n’avait jamais ressenti une telle sensation s’emparer de son cœur. Sammy il avait retourner le ciel, la terre, les eaux et l’univers pour réussir à sauver la vie de la belle blonde. Si elle mourrait entre ses mains, si elle mourrait simplement, s’il était incapable de l’aider. Sammy n’aurait jamais réussi à s’en remettre.
Ta pire deception: Quand on est gamin on rêve tous de voir nos parents présents lors des évènements qui comptent à nos yeux, Samuel lui rêvait simplement d’avoir une véritable relation père - fils au cours de son adolescence. Les conseils d’un père en matière de premiers rendez-vous avec une jolie jeune femme, sa présence sur le banc ou dans les gradins pour les matchs de football et mêle les engueulades pour des âneries. Sa plus grande déception c’est d’avoir eu un père six pieds sous terre physiquement dans chacun des moments importants de sa vie, la pire déception de sa vie c’est d’avoir vu son beau-père à la place de son géniteur aux côtés de sa mère dans chacun des moments capitaux de son existence d’enfant.
Ton plus grand rêve: Une petite maison dans un quartier calme avec pas mal de verdure à l’avant et à l’arrière de sa propriété pour que son chien puisse courir librement, la femme de ses rêves à ses côtés dans une sainte odeur de barbecue flottant dans l’air tandis que ses proches sourient autour d’une grande table. Une canette de bière à moitié vide à la main dans un grand sourire réceptionnant une petite princesse aux cheveux blonds dans ses bras surexcitée après un cadeau de son parrain ne cessant de répéter « Papa regarde le nounours de pa’rain ». Voilà son plus grand rêve, rien de bien extraordinaire mis a part le bonheur au plus simple par une jolie journée d’été aux Etats-Unis…  

pseudo : Known.  • âge : 24.  • pays : France. • un petit mot doux ? : keur keur sur vous . •

Code:
<reserve> Boyd Holbrook </reserve> ✦ @"Sam Lambesis"



(a) London


Dernière édition par Samuel Lambesis le Sam 20 Oct - 21:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
work work work
Date d'inscription : 20/10/2018
Messages : 116
billets : 403

MessageSujet: Re: Samuel Lambesis ◘ Hope is a fucking prison  Sam 20 Oct - 17:01

✂️ All about me

« Oui m’man, promis. Bisous. » Dans un simple geste de la main, le blond repoussait son smartphone à l’intérieur de la poche de son jean. Le cul vissé sur le rebord de la fenêtre de son appartement et les yeux rivés sur la rue en contrebas. Samuel inspirait profondément, il ne savait encore combien de temps son petit secret resterait à l’abri de ses quatre murs. La cigarette se balançant entre ses lèvres, lui il était un enfant de la ville et il n’avait jamais eu la seule idée de s’éloigner de celle-ci depuis son adolescence. Aujourd’hui pourtant il rêvait des grands espaces américains ayant bercés son enfance dans les récits de la conquête de l’ouest. Il avait l’envie de voir le monde sous ses plus beaux angles de ses propres yeux et non à travers ses fils d’actualités sur les réseaux sociaux. Dans un léger soupir, il enflammait l’extrémité de sa cigarette observant les piétons pressés qui se croisaient en contrebas sans même s’adresser un seul sourire. Un seul regard de sympathie, ni même un seul mot, eux trop habitués à vivre dans cette course folle de la vie sans même faire attention a leurs voisins. La fumée qui s’insufflait dans ses poumons lui brûlait la gorge et déchirait ses poumons tel des centaines de minuscules couteaux aiguisés. Samuel avait eu ce rêve depuis son enfance de voir son père derrière la porte lui qui était parti un matin au travail après l’avoir déposer à l’école. Ce jour là son père n’est jamais revenu se garer devant l’école pour récupérer son fils et le raccompagner à l’école après le travail. Il a attendu de longues minutes jouant au football avec des cailloux et s’amusant à escalader le muret en équilibre avant qu’une voiture ne police ne s’arrête devant lui. Les mots des deux officiers avaient longuement eu échos dans son esprit. Les pleurs de sa mère, sa sœur et son frère avaient longuement habité ses cauchemars et nourris l’espoir de le revoir apparaître derrière cette porte. Sa famille, elle avait refait son petit bonhomme de chemin après cet évènement tragique et un nouvel homme était apparu dans la vie de sa mère. Samuel avait eu un profond respect pour lui mais jamais il n’arriverait à remplacer son père, un héros à ses yeux et un modèle à suivre tout au long de sa vie afin de lui rendre le meilleur hommage qu’un fils puisse rendre à son père décéder.

A nouveau, il inspirait profondément passant une main dan sa barbe de plusieurs jours. C’était la raison qui l’avait poussé à devenir un pompier au service de la ville d’Atlanta. Il voulait sauver des vies et empêcher que d’autres petits garçons ne se retrouvent sans père. Cette détermination avait guidé sa vie depuis son enfance et elle avait nourri sa combativité pendant si longtemps. Il ne s’agissait ni d’un besoin de reconnaissance en sauvant des vies ni même d’une bonne intention envers son prochain. Pour Samuel Lambesis, il s’agissait simplement d’empêcher à des familles de perdre leurs proches dans de tragiques accidents et incendies. Il s’était nourri de la douloureuse perte de son géniteur pour devenir un adolescent sans problème, une petite tête blonde déterminé à obtenir le meilleur de lui-même dans chacune des situations et même dans les matières scolaires les moins intéressantes à ses yeux. Sa vie, il l’avait longuement consacré à ce besoin de défier la mort. Il l’avait combattu si vigoureusement pendant de si longues années se plantant droit sur ses pieds et l’observant dans ses orbites vides. Si longtemps il l’avait déjoué qu’il ne pensait plus qu’à ce duel incessant avec la grande faucheuse. Il y a quelques mois, alors qu’il se pensait atteint d’un simple coup de froid tenace, elle avait abattu l’une de ses cartes afin d’affronter son meilleur ennemi dans un duel auquel il refusait de combattre. Cette maladie, ce cancer, elle serait sa porte de sortie ainsi que la victoire finale de sa plus grande rivale dans ce monde. Les yeux rivés vers le ciel d’Atlanta dans un léger sourire au coin des lèvres, Samuel détournait doucement son attention sur l’homme qui apparaissait dans l’encadrement de la porte du salon. Les mains vissés dans les poches d’un sweat à capuche aux couleurs de l’équipe de basketball locale, un vieux survêtement trop large pour lui sur le cul et les pieds nus sur le parquet en mauvais état. Le blond grommelait un bonjour entre ses dents se dirigeant vers la cuisine de Samuel dans un terrible bâillement « ‘tain p’tit frère, j’sais pas comment tu fais pour dormir tranquillement dans ton immeuble. » Un léger rire s’échappait d’entre ses lèvres tandis qu’il écrasait sa cigarette dans le cendrier, les yeux perdus quelques instants sur l’amas de cigarette a peine consumé s’empilant dans celui-ci, le pompier répondait simplement en haussant les épaules « Ces dernières années j’ai vu plus de nuits à la caserne qu’ici… »

Dans un sourire, le blond s’emparait de la tasse de café chaud que lui tendait son frère se laissant tomber du rebord de la fenêtre sur le parquet, sa vie il l’avait consacrée à son travail. Ses relations amoureuses ne furent réellement de très longues durées au cours de son existence, lui qui rêvait pourtant de se voir père de famille et offrir a son fils ce qu’il n’avait jamais eu la chance de recevoir de la part de son propre géniteur. Il se laissait lourdement chuter dans le canapé rivant ses yeux sur l’écran de télévision. « A ton avis, Tom Cruise, il s’est fait combien de gonzesse après ce film ? » soufflait-il dans sa barbe avant de porter le café bouillant à ses lèvres. Les yeux perdus sur les images du célèbre film d’aviation Top Gun, Samuel n’avait jamais eu l’art de la conversation mais avec son grand frère, les choses étaient clairement différentes. « Je sais pas, par contre, tu tousses comme une vieille Harley pendant ton sommeil. Tu f’rais mieux de d’mander des conseils a m’man pour ça » remarquait son grand frère en haussant un sourcil. Dans un sourire en coin, Samuel observait son frère s’effondrer à ses côtés dans le canapé. Ils ne se voyaient pas souvent depuis son déménagement à l’autre bout du pays il y a deux ans, Samuel, il était content que son frère soit venu passer quelques jours chez lui. Il en avait eu le plus grand besoin ces derniers temps et dans un rire il laissait s’échapper « T’inquiètes, la belle au bois dormant. J’lai eu au téléphone avant que tu t’réveille. J’lui ai promis de déposer ton cul chez elle d’ici une heure. Bouge ton cul à la salle de bain. » Jonathan levait les yeux au plafond dans un soupir plein d’humour se redressant dans un gestes presque d’excuses. Au fur et a mesure des semaines, les questions sur son état de santé se dégradant petit à petit ne faisaient que s’accumuler autour de lui. Collègues, amis, famille et mêmes inconnus dans la rue. S’il arrivait toujours à trouver une sortie de secours, il savait que l’étau se resserrait autour de lui…





Dernière édition par Samuel Lambesis le Sam 20 Oct - 22:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ifyoucouldgoback.forumactif.com/t90-milana-evergreen-vivo
work work work
Date d'inscription : 19/10/2018
Messages : 50
billets : 122

MessageSujet: Re: Samuel Lambesis ◘ Hope is a fucking prison  Sam 20 Oct - 18:47
Bienvenue beau gosse !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'héritier faussement parfait - Staff
Date d'inscription : 15/10/2018
Messages : 60
billets : 178

MessageSujet: Re: Samuel Lambesis ◘ Hope is a fucking prison  Dim 21 Oct - 12:47

  
✂️ Bienvenue parmi nous !

Ça y est, tu as fait le plus dur et tu es maintenant validé !

Tu vas pouvoir découvrir la ville d'Atlanta, tu vas pouvoir faire vivre pleinement ton personnage et surtout, tu vas pouvoir t'amuser parmi nous !
Si tu ne veux pas être seul à tout jamais, n'oublie pas de créer ta fiche de lien, afin de trouver des amis, tu peux également créer un scénario ou un pré-lien.

Nous te conseillons de te renseigner si ce n'est pas encore fait sur THE FATE OF LOVE et surtout n'hésite pas à venir nous poser des questions ou nous faire part de suggestions  

Amuse-toi, profites de la vie et surtout bon jeu parmi nous !  


Le petit mot en + : Boyd + pompier : c'est juste un trop bon choix !!
J'aime beaucoup ton petit monsieur, il est vraiment très intéressant     et un peu touchant à cause de sa maladie  


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ifyoucouldgoback.forumactif.com/t87-nicola-prince-la-vie-
Always love
Date d'inscription : 18/10/2018
Messages : 45
billets : 126

MessageSujet: Re: Samuel Lambesis ◘ Hope is a fucking prison  Dim 21 Oct - 13:14
Je sais que j'arrive tard, mais officiellement bienvenue à toi mon poussin
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Samuel Lambesis ◘ Hope is a fucking prison  
Revenir en haut Aller en bas
 
Samuel Lambesis ◘ Hope is a fucking prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Un Kidnappeur condamné à dix ans de prison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stupid love :: All i need is love :: Tell me everything :: Welcome-
Sauter vers: