AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (maya) venez plutôt m'abattre pour m'empêcher de souffrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
work work work
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 25
billets : 54

MessageSujet: (maya) venez plutôt m'abattre pour m'empêcher de souffrir  Mer 31 Oct - 11:42


✂️ Maya Anderson

NOM : Anderson. Le nom de son père, son héro, celui qui ne l’a jamais abandonné. • Prénom : Maya. Elle sait que c’est sa mère qui l’a choisit. Depuis ses seize ans, elle a du mal à l’accepter. C’est pour ça qu’elle aime sa profession car on l’appelle par son nom de famille dont elle est plus fière. • AGE : 22 ans • DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 1996 à Atlanta. • ORIGINE : Pure américaine. • STATUT CIVIL : éCélibataire. • STATUT FINANCIER : $$. Habitant toujours chez son père, elle l’aide à payer les factures. • OCCUPATION : Jeune recrue chez les pompiers. • TRAITS DE CARACTERE : Travailleuse, Créative, Intelligente, Courageuse, Fidèle ▬ Têtue, Insouciante, Naïve, Directe, Rancuinière.. • GROUPE : All i need is work • AVATAR : selena gomez • . CREDITS : j'ai oublié...



Le souvenir le plus marquant: Sa tête est pleine de souvenirs. Il y a eu des bons moments, tout comme des mauvais. Cependant, elle se rappelle plus des mauvais que des bons. Ca l’a blesse de se souvenir des coups de sa mère alors qu’elle n’avait rien fait. Pourtant, c’est quand elle n’y pense plus que la moindre chose lui remémore ce moment de sa vie. C’était il y a 6 ans mais elle n’a rien oublier, des larmes de sa mère jusqu’à la douleur de chacun des coups. Et aujourd’hui, elle a parois du mal à regarder son père dans les yeux, ne voulant pas lui avouer ce qu’elle a vécu.
Ta pire deception: On dira qu’elle pense toujours à ça mais elle dirait sa mère. C’était une jolie femme, elle avait un bon travail mais en quelques minutes son monde s’est écroulé. Pendant huit ans, sa mère a été son modèle et depuis ses huit ans, c’est son pire cauchemar. Tout d’abord, il y a eu le sentiment d’abandon, les regards et l’attention que l’on ne lui donnait plus. Puis il y a les coups, la colère. Pour Maya, sa mère aurait pu mieux faire, mieux finir.
Ton plus grand rêve: Elle n’a pas de grands rêves Maya. Elle ne veut pas traverser tous les pays du monde, se pensant bien chez elle, avec son père. Elle ne veut pas devenir astronaute, étant claustrophobe. Elle ne veut pas devenir chanteuse, mannequin, actrice, elle est consciente qu’elle n’a pas de talents. Peut-être qu’elle aimerait revoir sa mère, juste pour lui faire un fuck, pour lui montrer qu’elle ne l’a pas brisé comme elle l’aurait peut-être voulu.


(a) London
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
work work work
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 25
billets : 54

MessageSujet: Re: (maya) venez plutôt m'abattre pour m'empêcher de souffrir  Mer 31 Oct - 11:43

✂️ All about me

Famille modèle. Un père. Une mère. Une gamine. Une famille aimante pour leur fille. Un vrai miracle cette petite, comme le disait le grand-père quand la brunette courrait dans la maison, le dimanche midi. Des bribes de phrases, mais ça reste dans la tête. L’envie pour ses parents de faire un petit frère ou une petite sœur, la presque réussite. Le bébé a été perdu peu avant la naissance ce qui a fait créer un traumatisme dans la famille. Pas tellement pour Maya, trop jeune pour réellement comprendre ce qu’il se passait autour d’elle. Mais ce qu’elle a vu, c’est l’éloignement de ses parents. Ils lui souriaient, mais c’était faux, elle le sentait. Son père, il est tout de même rester présent. Il était là pour la soutenir quand elle rentrait de l’école en colère à cause d’une fille qui lui a tirait les cheveux. Sa mère. Elle n’était jamais là pour elle. C’était comme si elle l’ignorait. Du jour au lendemain, sans réelles raisons pour Maya. Bien sûr, les raisons, elle les a sues plus tard, quand elle a obligé son père à lui dire. Elle se rappellerait de quelques trucs, le ventre de sa mère qui s’arrondissait, une pièce de travail transformé en chambre. Mais après cet événement, Maya ne l’aimait plus sa mère. C’était trop différent à ses yeux. C’était à peine si sa mère mangeait avec elle pour le repas. Puis, elle rentrait de plus en plus tard. Maya entendait ses parents se disputer. De l’alcool qui fait casser des assiettes, qui fait pleurer sa mère, qui faisait venir son père dans son lit pour ne pas qu’il dorme avec sa femme.

Puis Maya est devenue adolescente. Toujours bonne bosseuse à l’école. Elle passait du temps dehors Maya, elle aimait ses amies. Elle aimait aussi les garçons avec qui elle passait des soirées sans que rien ne se passe. Des soirées pendant lesquelles elle a fait des expériences, l’alcool, la drogue, embrasser une fille. Elle avait seize ans quand son père n’a pas pu rentrer du travail un soir. Il s’est excusé des centaines de fois au téléphone, mais Maya s’en fichait. Il n’était pas là, tant pis. Elle pouvait mettre son film préféré sur la grande télé du salon, seule chose qui n’avait pas d’impact des disputes entre ses parents. Peut-être trop chère. Trop importante aux yeux de sa mère. En parlant d’elle, elle est rentrée tard dans la nuit, vers minuit environ. Un vendredi, Maya était toujours devant la télé. Sa mère, complètement ivre, s’est approchée d’elle. Maya a voulu l’aider, mais a reçu des coups, beaucoup de coups. Incapable de se défendre. Pensant aussi que tout cela était de sa faute. Tout ce qu’elle faisait, c’était de lui demander d’arrêter, mais sa mère la frappait toujours. Sur le visage, sur les bras, dans le ventre. De la colère qui stoppée d’un coup lorsque Maya lui a demandé de la laisser vivre en ajoutant un dernier maman. Sa mère s’est relevée et plus jamais sa fille ne l’a vu. Sans aucun mot. Prenant toutes ses affaires. Maya l’a regardé partir, assise dans un coin du salon, impuissante. Du maquillage, des vêtements plus amples, des phrases qui disaient qu’elle était tombée au lycée pour que son père ne se doute de rien.

Elle a changé Maya à partir de ce moment-là. Les cauchemars la hantaient toutes les nuits. De la sueur sur l’oreiller l'a réveillée. Les images l’empêchaient de se rendormir. Maya, elle n’était plus la même. Ca a commencé par le style vestimentaire, son langage, son comportement parfois violent, la baisse de ses résultats scolaires, les bagarres dans la cours du lycée. Tout cela l’a amené à être viré plusieurs fois de son lycée. Pensant que c’était juste un mauvais moment, ce temps hors du lycée était juste temporaire. Au final, il n’y a qu’un professeur qui l’a soutenu, qui n’a jamais voulu que le lycée se sépare d’elle. Il lui a trouvé un stage à la caserne de pompiers d’Atlanta. Au début, la brune, elle ne voulait pas y aller puis on l’a forcé. Les bras croisés à la caserne, elle n’écoutait pas ce qu’on lui disait. Mais celui qui avait sa charge ne l’a pas laissé tranquille, la prenant avec lui lors d’une intervention. Certes, elle devait rester dans le camion, mais elle les a bien vu agir. Comme renaissante de ses cendres, elle s’est intéressée à cette profession. Souvent, elle a revu ce pompier jusqu’à ce qu’elle finisse son année scolaire. Une nouvelle fois, elle a changé, elle renouer avec le passé en oubliant ce qu’elle a vécu de plus horrible.

Elle serait prête à se lancer la tête la première dans un feu aujourd’hui. Elle s’en sort avec brio. Cependant, c’est un monde d’hommes. Alors pour ne pas se faire marcher dessus, elle les imite. Assise sur une chaise, elle écarte ses jambes. Elle adopte leurs vocabulaires pour espérer devenir l’un des leurs.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
work work work
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 25
billets : 54

MessageSujet: Re: (maya) venez plutôt m'abattre pour m'empêcher de souffrir  Mer 31 Oct - 11:44
✂️Les filles





 Ici parler du lien qui vous unis. Vous avez la possibilité d'ajouter d'autres liens. Pour cela, vous pouvez copié/collé le code ci-dessus que vous pourrez ajouter juste après, en pensant à sauter une ligne. N'hésitez pas à contacter le staff si vous n'y arrivez pas, on se fera une joie de vous aider.  




 Ici parler du lien qui vous unis. Vous avez la possibilité d'ajouter d'autres liens. Pour cela, vous pouvez copié/collé le code ci-dessus que vous pourrez ajouter juste après, en pensant à sauter une ligne. N'hésitez pas à contacter le staff si vous n'y arrivez pas, on se fera une joie de vous aider.  




 Ici parler du lien qui vous unis. Vous avez la possibilité d'ajouter d'autres liens. Pour cela, vous pouvez copié/collé le code ci-dessus que vous pourrez ajouter juste après, en pensant à sauter une ligne. N'hésitez pas à contacter le staff si vous n'y arrivez pas, on se fera une joie de vous aider.  




 Ici parler du lien qui vous unis. Vous avez la possibilité d'ajouter d'autres liens. Pour cela, vous pouvez copié/collé le code ci-dessus que vous pourrez ajouter juste après, en pensant à sauter une ligne. N'hésitez pas à contacter le staff si vous n'y arrivez pas, on se fera une joie de vous aider.  




 Ici parler du lien qui vous unis. Vous avez la possibilité d'ajouter d'autres liens. Pour cela, vous pouvez copié/collé le code ci-dessus que vous pourrez ajouter juste après, en pensant à sauter une ligne. N'hésitez pas à contacter le staff si vous n'y arrivez pas, on se fera une joie de vous aider.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
work work work
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 25
billets : 54

MessageSujet: Re: (maya) venez plutôt m'abattre pour m'empêcher de souffrir  Mer 31 Oct - 11:44
✂️Les hommes





Ici parler du lien qui vous unis. Vous avez la possibilité d'ajouter d'autres liens. Pour cela, vous pouvez copié/collé le code ci-dessus que vous pourrez ajouter juste après, en pensant à sauter une ligne. N'hésitez pas à contacter le staff si vous n'y arrivez pas, on se fera une joie de vous aider.




Ici parler du lien qui vous unis. Vous avez la possibilité d'ajouter d'autres liens. Pour cela, vous pouvez copié/collé le code ci-dessus que vous pourrez ajouter juste après, en pensant à sauter une ligne. N'hésitez pas à contacter le staff si vous n'y arrivez pas, on se fera une joie de vous aider.




Ici parler du lien qui vous unis. Vous avez la possibilité d'ajouter d'autres liens. Pour cela, vous pouvez copié/collé le code ci-dessus que vous pourrez ajouter juste après, en pensant à sauter une ligne. N'hésitez pas à contacter le staff si vous n'y arrivez pas, on se fera une joie de vous aider.




Ici parler du lien qui vous unis. Vous avez la possibilité d'ajouter d'autres liens. Pour cela, vous pouvez copié/collé le code ci-dessus que vous pourrez ajouter juste après, en pensant à sauter une ligne. N'hésitez pas à contacter le staff si vous n'y arrivez pas, on se fera une joie de vous aider.




Ici parler du lien qui vous unis. Vous avez la possibilité d'ajouter d'autres liens. Pour cela, vous pouvez copié/collé le code ci-dessus que vous pourrez ajouter juste après, en pensant à sauter une ligne. N'hésitez pas à contacter le staff si vous n'y arrivez pas, on se fera une joie de vous aider.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
work work work
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 25
billets : 54

MessageSujet: Re: (maya) venez plutôt m'abattre pour m'empêcher de souffrir  Mer 31 Oct - 11:45
A vous les chatons
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: (maya) venez plutôt m'abattre pour m'empêcher de souffrir  
Revenir en haut Aller en bas
 
(maya) venez plutôt m'abattre pour m'empêcher de souffrir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Abandonné] Laissez moi me débattre. Venez pas me secourir. Venez plutôt m'abattre pour m'empêcher de souffrir.
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» « Personne ne peut m'empêcher de faire ce qui est bon pour mon pays »
» Au chant du coq, le brouillard se dissipe | Kassandra
» Qui sera assez courageux pour empêcher Janny de détruire la Brigade Noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stupid love :: All i need is love :: Rules the world :: Be my friend-
Sauter vers: