AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Milo Levinson ✦ i'm not the devil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'héritier faussement parfait - Staff
Date d'inscription : 15/10/2018
Messages : 60
billets : 178

MessageSujet: Milo Levinson ✦ i'm not the devil  Lun 15 Oct - 6:06


✂️ Milo Levinson

NOM : Levinson. Un nom de famille réputé dans la ville d'Atlanta. Un nom de pouvoir. Milo est fier de porter ce nom et se doit d'en préserver sa réputation.   • Prénom : Milo. Le prénom que ses parents ont choisi pour lui à sa naissance.   • AGE : Trente-cinq ans. • DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Il a vu le jour le dix janvier mille neuf cent quatre-vingt-trois à Atlanta. • ORIGINE : Il est américain et très fier de l'être. • STATUT CIVIL : Célibataire. Milo n'a jamais été fait pour l'amour, il n'a jamais eu de relation très sérieuse et malgré la pression sur ses épaules de la part de ses parents qui le pousse à se mettre en ménage, il continue d'avoir des relations d'un soir, mais cela devrait bientôt changer, car il a fait la rencontre de cette femme qui lui fait tourner la tête.  • STATUT FINANCIER : $$$$$. Sa famille est multi-millionaire. • TRAITS DE CARACTERE : Arrogant, impulsif, vantard, colérique, drôle, ambitieux, loyal, malin, caractériel . • GROUPE : Money rules the world.  • AVATAR : Jamie Dornan.  • . CREDITS : écrire ici.



 Le souvenir le plus marquant: Son souvenir le plus marquant, c'est lorsqu'il a pu conduire la toute première fois. Il a prit la voiture de son père et contre toute attente il la planter contre un arbre. Il a alors déclenché la colère de son paternel, un moment qu'il n'oubliera jamais.
Ta pire deception: Sa pire déception, c'était durant son adolescence, il avait invité cette fille à sortir pour le bal de fin d'année. Elle avait accepté et lorsqu'il s'est rendu à sa porte elle n'ouvrit jamais la porte. Elle avait décidé d'y aller avec un autre.
Ton plus grand rêve: Son plus grand rêve, c'est d'arriver à la tête de l'entreprise familiale. Il en gère déjà une partie et attend que son père se décide à prendre sa retraite. Il a toujours avancé dans la vie avec ce but ultime.  

pseudo : London-Lydia.  • âge : 26 ans.  • pays : France. • un petit mot doux ? :   . •



(a) London


Dernière édition par Milo Levinson le Jeu 18 Oct - 18:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
L'héritier faussement parfait - Staff
Date d'inscription : 15/10/2018
Messages : 60
billets : 178

MessageSujet: Re: Milo Levinson ✦ i'm not the devil  Mer 17 Oct - 15:45

✂️ All about me

Des cris, des pleurs, de la sueur. La venue au monde du nouveau né qui fut appelé Milo n’était pas des plus glamours, bien que la clinique privée dans laquelle il a poussé ses premiers cris était réputé pour son confort, un accouchement restait un accouchement. Entouré de sa mère, Isabelle Levinson, une jeune femme qui avait su profiter de chaque opportunité pour se trouver là ou elle était aujourd’hui. Issue d’une famille peu aisée, sa première ambition dans la vie était de trouver un homme riche qui lui permettra d’avoir la vie dont elle rêvait tant. Cet homme elle le rencontra alors qu’elle débarrassait sa centième table de la journée dans le restaurant ou elle avait un poste de serveuse. Un boulot peu payé, mais qui lui permettait de subvenir à ses besoins au minimum. En un regard elle avait réussi à la charmer et c’est un an plus tard qu’il l’avait demandé en mariage. Sa vie prenait un tout autre tournant, elle se trouvait au côté d’un des hommes les plus important d'Atlanta, un homme d'affaire qui avait su faire perdurer la réputation que son père avant lui avait laissé, un homme à la tête d'une grosse entreprise qui avait plus d’un jeu dans sa poche et qui se refusait d'être médiocre. Alfred Levinson. L’homme en costume trois pièces qui se trouvait dans la salle d’accouchement au côté de sa femme les yeux rivés sur son téléphone. Non il n’était pas le parfait exemple de l’homme qui venait d’avoir son premier enfant. Bien au contraire. Alfred a toujours été très préoccupé par son travail, bien que les premières années de son mariage avec Isabelle furent sans encombre, il ne tarda pas à changer de comportement un fois la routine bien installé dans leur couple. Il faisait ce qu’il avait à faire, lui faire plaisirs, lui donner tout ce qu’elle souhaite et lui donner un enfant qui sera sans aucun doute l’héritier de l’empire Rosenberg. Ben Rosenberg. Le nouveau né, le fils tant attendu. Milo n’a pas été un nourrisson facile, par ses pleurs à répétition il avait réussi à rendre fou son père qui ne tarda pas à s’exiler dans un hôtel pour avoir la paix, laissant Isabelle sa mère s’en occuper seule. Elle ne travaillait pas, elle avait que ça à faire disait-il. La première année de sa vie fut donc passé en compagnie de sa mère aimante avec un père absent. Bien que son père reprit position au domicile familiale, il ne fut pas pour autant un père présent. Il était là lorsqu’il s’agissait de lui faire la morale, mais ne partageait pas de complicité avec son fils, à quoi bon, il était bien trop occupé à se faire des milliers de dollars pour perdre son temps à jouer avec un enfant. Cependant lorsque les projecteurs étaient fixés sur la famille Levinson, il n’hésitait pas à se faire passer pour le meilleur père au monde, bien trop préoccupé par la réputation de son nom et de sa propre personne. La relation qu’Alfred Levinson entretenait avec sa femme était au plus bas, Milo n’avait pas conscience à l’époque de ce qu’il se tramait entre eux, bien trop occupé à fouiller dans son nez. Sa mère ne tarda pas à être dépressive, elle avait l’argent, la grande maison, ce qui lui convenait un moment, mais le manque d’amour de son mari ne tarda à peser et c’est dans les médicaments qu’elle se réfugia. Le monde était beau lorsqu’elle prenait ces petites pilules, elle voyait la vie en rose sans aucun doute. Milo lui grandissait, il allait à l’école privé du coin, il y côtoyait des gens comme lui, des fils de bourges. Il était destiné à un avenir déjà bien tracé et il n’avait déjà pas le droit à l’erreur.

il avait la vie idéale. Il obtenait sans effort ce qu’il voulait et commençait à comprendre le fonctionnement de la vie des gens riches. Avec ces camarades court sur patte leur conversation n’était pas tourné vers le dessin animé qui passait à la télé, oh non, ils parlaient déjà de l’avenir, du jour ou ils seront à la tête du monde qu’il dirigerait surement, du jour ou ils auront leur héritage et qu’ils deviendront meilleur que papa. Une jeunesse dorée bien ambitieuse endoctriné par leurs parents soucieux de les mener à la réussite, soucieux de les mener à la même place qu’ils occupent pour faire perdurer la tradition familiale. Milo ne dérogea pas à la règle et une fois l’adolescence arrivé il fit son possible pour obtenir les meilleures notes possibles à l’école, il le savait qu’il ne pouvait pas être mauvais, il savait qu’il devait être l’un des meilleurs s’il voulait parvenir à la même place que son père et être respecté par celui-ci. Il usait de son charme pour parvenir à ses fins, il tricha une ou deux fois pour ne pas se louper les lendemains de soirée difficile. Il était prêt à tout pour réussir. Comme tout jeune qui se respecte il eut le droit à ses premières soirées alcoolisées, buvant du champagne à gogo, draguant toute les filles qu’il trouvait jolie. Il se découvrait une facilité à leur parler, à les charmer, il eut le droit à sa première fois plutôt rapidement, il fut conquis et ne tarda pas à recommencer encore et encore jusqu’au jour ou il tomba amoureux pour la première fois. Jane elle était blonde, elle était jolie, elle était une de ces filles de riche tout comme lui. Elle était dingue de lui, elle avait déjà imaginé leur avenir à deux, à comment leurs enfants s’appellerons, mais Jane ne se rendait pas compte que Milo jouait sur plusieurs tableaux à la fois, Milo avait envie de parcourir plusieurs chemins à la fois et il collectionna les conquêtes malgré sa relation avec la belle Jane, malgré le fait que son cœur battait très fort en sa présence. Comme toute histoire, la fin arriva sans tarder. Il partit faire ses études. Il eut des petites amies à la pioche et brisa des cœurs à la pelle. Il se concentrait sur son avenir et ne voulais en aucun cas perdre son temps avec une seule fille à parler d’avenir et de mariage, oh non il n’avait aucune envie d’avoir ce genre de vie, il ne voulait pas ressembler à son père qui faisait semblant d’être heureux en ménage alors qu’il se tapait sa secrétaire tout les mercredi soirs. Il se contentait de s’amuser et d’étudier et cela lui convenait très bien.


Une fois diplômé, il accéda à la place qui lui avait été réservé dès sa naissance, une place à côté de papa qui comptait bien le former pour qu’il prenne un jour les rennes de l'entreprise pharmaceutique. Milo était bon, il marchait sur les plates bandes de son père, il était redoutable et rendait fier son père, comme toujours. La trentaine était là et l’idée même de se mettre en ménage lui donnait des boutons, il avait gardé ses habitudes de vie, une fille différente chaque soir et une vie sans attache. Ce qu’il n’avait pas prévu, c’était de se mettre à dos son meilleur ami depuis toujours. Josh. Ils avaient été à l’école ensemble depuis tout petit, ils avaient suivi le même parcours et s’étaient toujours fait confiance aveuglement, du moins jusqu’au jour Milo commis l’irréparable en se tapant la petite amie de son meilleur ami. Sarah. Un soir bien alcoolisé il n’avait pu s’empêcher de lui faire des avances, des avances qu’elle n’avait pas repoussées. Bien sûr Milo ne pu le garder pour lui et se confia à son meilleur ami qui ne le prit pas très bien, lui qui voulait demander Sarah en mariage, son cœur c’était brisé en mille morceaux. Une amitié venait d’être brisé et Milo poursuivit son chemin sans réel ami sur qui compter, préférant ainsi poursuivre seul et se concentrer sur sa vie professionnel bien rempli.

La famille Levinson, c'est une famille faussement parfaite, ils sont bien placés sur le marché, mais les trafic et le blanchiment d'argent fait également partie de leur monde. Le FBI enquête sur eux depuis des années et n'on jamais réussi à monter le dossier parfait pour les faire tomber. Ils ont alors mis un de leur agent sur le terrain, une belle blonde qui se doit de séduire l'unique fils des Levinson. Milo, pourrait bien en tomber amoureux.




Revenir en haut Aller en bas
 
Milo Levinson ✦ i'm not the devil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 23 mai... Vénus de Milo... Merci Dumont d'Urville...
» Milo
» wild party ► milo & kayla
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» Alignement NewJersey Devil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stupid love :: All i need is love :: Tell me everything :: Welcome-
Sauter vers: